La maison (Endemol) a un nouveau secret

Running Order, l’appli qui gère le conducteur en temps réel



Tous ceux qui ont déjà travaillé à la télévision connaissent le conducteur sous forme de tableur Excel. Chaque ligne correspond à une séquence de l’émission, un plateau, un reportage etc.
Depuis cet été, pendant les directs de Secret Story du vendredi soir sur TF1 ce conducteur excel est secondé par un conducteur vidéo modifiable en temps réel.
Une séquence plus courte ou plus longue, une séquence à déplacer, une séquence à « trapper », c’est immédiat et toute l’équipe de tournage est informé.
(...)

Jusqu’à présent comment créait-on un conducteur ?

Avec un tableau excel disais-je... mais non j’avais oublié une étape importante et une fourniture de bureau indispensable : les Post-it de couleur.
En effet, aucun mur n’a jamais résisté longtemps à l’attaque des post-it. Un par séquence, une couleur pour les plateaux, une autre pour les sujets, une autre pour les connexions avec la maison, etc.
Et tous ces post it étaient placés sur le mur et on en mettait un à coté de l’autre puis on changeant d’ordre etc et on les positionnait, les repositionnait !
Et bien cette nouvelle application permet de créer un conducteur numérique de la même manière. On crée des séquences comme des post-il. On leur donne un titre, on leur attribue une catégorie on complète avec des indications sur les intervenants, sur des remarques diverses, sur le son, la lumière etc et on leur donne une durée, une durée définitive pour un sujet monté ou provisoire pour un plateau.


Sur cet écran vous retrouvez les post it en bas de l’écran. Chaque séquence est un carré de couleur avec tout un tas d’indications pour les différents corps de métier du tournage. A droite, les petits carrés représentent des séquences soit déjà supprimées pendant le direct ou de secours.
Tout en haut vous apercevez une ligne, une time line... On voit la ligne du temps de l’émission et avec les codes couleur on voit d’un coup d’œil que les plateaux alternent bien avec les sujets et les connexions à la maison des secrets.
En dessous de cette ligne de couleur on retrouve les lignes classiques du conducteur.
La séquence 90 suit la séquence 150 etc.
Running Order est donc un conducteur plus moderne et bien plus facilement modifiable et plus esthétique.
Mais ce n’est que son premier aspect.
En effet, Running Order est une application qui permet de modifier le conducteur en temps réel. En effet, en tournage on peut toujours être amené à inverser une séquence, parfois une séquence doit être supprimée car on déborde etc. Et cela s’annonce en général via la scripte dans le réseau d’ordre. La scripte doit aussi calculer en permanence ses durées pour raconter à la production où on en est des durées des parties etc.
Avec cette application, plus besoin de tout cela. En effet, en quelques clics, il est possible de supprimer une séquence, de la déplacer dans l’ordre du conducteur, et grâce à l'acquisition du timecode par l'ordinateur en temps réel on calcule la durée réelle de la séquence qui vient de se terminer.


Top début de l 'émission, puis top à chaque changement de séquence et l’appli enregistre la durée réelle du plateau et indique si l'on est en retard ou en avance sur le temps prévu.
Sur cette photo de l’écran dans la régie de Secret Story vous voyez qu’on est très en avance (-10’30’’) et cela tombe très bien car ce jour là la régie finale de TF1 souhaitait que cette partie soit plus courte.
Cet écran représente en fait l’évolution du conducteur en temps réel. On voit qu’on est en pleine séquence 90, qu’il s’agit d’un sujet. Il a une durée totale de 2’46 et on en est à 1’35 du début du sujet. On voit que la séquence suivante est prévue pour durer 30 secondes (chiffres en gris) En bleu on sait que la séquence 93 débutera dans 3’00’.
Et le signal vidéo de cet écran est disponible en coulisses à disposition de Benjamin Castaldi quand il s’absente du plateau, à disposition des assistants de réalisation, de l’équipe lumière, du son etc.
Chacun est tenu au courant en direct de l’évolution de l’émission. A chacun d’agir en fonction des changements.
Sur Secret Story, un opérateur fade in est présent pour toutes les modifications, mesures de séquences en temps réel car il s’agit d’une première exploitation de l’application. Mais ensuite, il est probable que cet outil soit commandé par la scripte ou la chef d’édition de l’émission.
(...)

Dernier intérêt (j’ai dû en oublier d’autres !), quand une émission est enregistrée, dès la fin du tournage, on connait toutes les durées du conducteur de tournage. Bien pratique en montage. Et comme l'application free permet d'ouvrir le fichier généré en fin de tournage, on a toutes les indications sur son ordi sans gâcher du papier inutilement...
L’application évolue chaque mois, elle sait d'ores et déjà enregistrer différentes durées pour une même séquence, même si cela n'a pas encore été testé en conditions réelles. En effet, quand on enregistre il nous arrive de faire plusieurs prises (parfois, souvent... !) Avec la version finale, il sera possible de comptabiliser la durée de chacune des prises et de sélectionner ensuite la bonne pour connaitre la durée finale du programme.
Joli progrès.


Remerciements à Endemol pour leur autorisation
Lien original : article d'Emmanuel MATT publié le 13 octobre 2011...